La réforme du permis moto (catégories A1, A2 et A) a tenu compte de cette recommandation : la matrice « Goals for Driver Education » s’applique tant à la formation qu’à l’examen. Ceci implique concrètement que les bonnes attitudes et le comportement social dans la circulation font l’objet d’une attention accrue.
L’accès aux catégories se fait par paliers : un candidat peut uniquement obtenir un permis provisoire après avoir suivi une formation à la conduite pratique et réussi un examen pratique en dehors de la circulation.

Entre 2011 et aujourd’hui, la formation et les examens de conduite sont devenus des compétences régionales. La mise en œuvre de la recommandation pour les autres catégories de véhicules a été préparée mais les Régions ne l’appliqueront que dans les années à venir.