Des mesures diverses ont été prises pour répondre à cette recommandation. Les caméras fixes permettent d’effectuer beaucoup plus de contrôles vitesse et de contrôles concernant le respect des feux. Pour ce qui de la vitesse, les contrôles de trajet présentent des résultats très positifs. Ils s’étendront progressivement.
Il existe d’autres actions comme le marathon contre la vitesse excessive et le principe « qui est arrêté doit souffler » pour accroître le risque de se faire prendre pour consommation excessive d’alcool.
La police locale s’est engagée à consacrer au moins 8% de la capacité totale de travail aux activités liées à la circulation routière.

Il manque toutefois toujours un système d’enregistrement central pour assurer un suivi permanent des contrôles effectués.